Croissance française décevante en T2

La croissance du 2ème trimestre en France est décevante. Elle est équivalente à celle du T1 à 0,158%, arrondi à 0,2% (0,153 au T1). L’acquis est de 1,3% pour 2018 à la fin du T2.

Pour atteindre la croissance 1,7%,objectif de la loi de finance, il faudrait 0,55% par trimestre au T3 et au T4. Pour 2% il faudrait 1% par trimestre alors n’y pensons pas.

La consommation est le point faible de la croissance avec une contraction en T2 (-0,1%). Cela reflète l’impact des effets fiscaux (hausse CSG vs réduction des charges) et une accélération de l’inflation au T2. On notera le rebond de l’investissement des entreprises.

Le T3 démarre mieux avec des enquêtes plus positives du côté des entreprises mais la croissance pour 2018 devrait se situer autour de 1,5 % après 2,3% en 2017.

Cela veut dire que l’objectif de réduction du déficit public à 2,3% du PIB ne sera pas tenu. Le déficit public restera voisin de son chiffre de 2017 à 2,6%.