Forte baisse du commerce mondial en décembre

Le commerce mondial ralentit vivement. Au dernier trimestre 2018 par rapport au dernier trimestre 2017, les échanges ne progressent plus que de 1.5% contre 3.9% en octobre. L’ajustement n’est pas fini si l’on suit l’indicateur Markit des commandes à l’export aux USA, Japon et Zone Euro.

L’Asie est la région qui contribue le plus à ce ralentissement. Sa contribution sur 3 mois à la croissance mondiale des importations est passée de +4.8% en septembre à -5.3% en décembre. Ce choc persistant est la résultante des choix faits à la Maison Blanche. La brutalité du mouvement explique le changement de perspectives sur l’activité depuis l’été dernier mais aussi la vision différente de la Fed quant à sa politique monétaire.