Après l’Eurogroup, il n’est plus donné de choix à la Grèce

Au moment où je commence ce post, lundi matin, le sommet des chefs d’Etat de la zone Euro n’est pas encore terminé. Cela fait 20h qu’il a débuté. Les discussions portent désormais sur le communiqué de presse composé par Angela Merkel, François Hollande, Alexis Tsipras et Donald Tusk.
Si l’on suit le communiqué de presse de l’Eurogroup, réuni samedi et dimanche, la Grèce n’a d’autre choix que la mise sous tutelle par la zone Euro. Sa seule liberté est celle du défaut et de la sortie de la zone.
Les discussions ont été très brutales et violentes et à la fin c’est Wolfgang Schauble, le ministre des finances allemand, qui a gagné. Lire la suite