Confusion sur les pays émergents

Verbatim de ma chronique

La situation globale sur les marchés et notamment sur les marchés émergents est confuse avec parfois des ajustements très brutaux.
On a pu l’observer cette nuit avec la très forte hausse du taux d’intérêt de référence de la banque centrale de Russie. Il est passé de 10.5% à 17% en réponse à une chute supplémentaire du rouble. D’une manière générale on a observé ces derniers jours des mouvements forts sur les marchés notamment sur la dette émergente et les devises émergentes. Les marchés boursiers ont été bousculés aussi. Lire la suite